La passion
de
l'Or bleu


La famille Crombé, passionnée de la pierre bleue

Depuis 1898, la famille Crombé façonne de la pierre et tâche de transformer vos rêves de pierre en réalité.

La famille Crombé a la passion de la pierre. Elle souhaite à tout prix maintenir la pérennité de ses entreprises afin de pouvoir continuer de transmettre son savoir-faire et faire vivre ce métier de maîtres marbriers tailleurs de pierre.

A ce jour, sous le regard veillant de Jean Crombé, 87 ans représentant la 3ème génération, la 4ème et 5ème génération travaillent ensemble depuis près de 10 ans. La 6ème génération est déjà lancée. La relève est donc bel et bien assurée !

Elle a distingué ses activités en 3 entités qui sont la Marbrerie Crombé, la Scierie des Carrières de Maffle et la société de pose et de restauration de pierre, MC² Stoneworks.

Histoire


La Scierie des Carrières de Maffle SPRL exerce son activité sur un site de production de près de 130 ans d'existence.

Tout commence en 1890, lorsqu'Isidore Bougard, appareilleur à Maffle à la Carrière Broquet (Carrières de la Dendre), s'associe avec Charles Gain, son beau-fils, fils d'un maître de carrière du village de Lens lui-même employé, sculpteur et géomètre. Ensemble, ils fondent les chantiers et scieries de Charles Gain-Bougard. L'entreprise est tout d'abord implantée au nord de la ligne de chemin de fer pour ensuite, en 1897, s'installer au chemin des Anges, l'actuelle rue Joseph Wauters.


 

Les chantiers et scieries de Charles Gain-Bougard travaillent la pierre bleue, principalement les pierres de Soignies et d'Ecaussinnes, mais aussi les pierres blanches de toutes provenances. Ils sont surtout spécialisés en pierre de taille et en réalisation de monuments funéraires. Ils occupent en moyenne une trentaine d'ouvriers.



 
 

Les chantiers et scieries Charles Gain-Bougard survivront la disparition des deux carrières de Maffle et continueront à se moderniser en se dotant d'équipements performants tels que des débiteuses et une chaîne de seuils. Toute l'activité s'y déroule à ciel ouvert.


 

En 1993 et 1999, les chantiers et scieries Charles Gain-Bougard sont rachetés successivement. Le 27 juillet 2000, le Tribunal de Commerce de Tournai prononce la faillite de la société.
Le 12 octobre 2001, l'entreprise bruxelloise, la Marbrerie Crombé SA, achète les actifs de l'entreprise faillie et constitue la Scierie des Carrières de Maffle SPRL.


 

 

2002


En avril 2002, la nouvelle exploitation démarre avec, à sa tête, son gérant, Yves Crombé.

 

Musée
de la
pierre


Lors de votre passage à la Scierie, n'hésitez pas à visiter le Musée de la Pierre.

Le musée, installé dans l'ancienne maison du Maître de Carrière, est situé à moins de 500 mètres de la Scierie. Il est géré par l'association des Amis du Musée de la Pierre.
Il expose de magnifiques objets et documents des pierreux d´autrefois. On y découvre les techniques d´extraction, de débitage et de taille ainsi que celles de transport (grues à vapeur, ponts roulants, chemins de fer industriels). Le musée présente aussi la condition sociale des ouvriers carriers (salaire, travail, vêtements, logement) et des maîtres de carrières.
La visite peut être complétée par la projection de films relatifs au travail de la pierre ou à la condition sociale des ouvriers.


 

Lorsque le musée accueille des écoliers ou des groupes de visiteurs, la Scierie ouvre volontiers ses portes afin que ceux-ci puissent comparer le travail d'autrefois et celui d'aujourd'hui.


 

Si vous souhaitez aussi organiser une visite, n'hésitez pas à nous contacter. Nous aimons faire découvrir notre métier et nous espérons toujours que, parmi les plus jeunes, de nouvelles vocations naissent !


 

Plus d'infos sur :

www.ath.be/culture
Depuis 1898, la Scierie des Carrières de Maffle transforme vos rêves de pierre en réalité. Avec la passion de la pierre dans le sang et la 6ième génération déjà lancée, la relève est assurée !